Partager

Groupement des citoyens
indépendants de Chardonne

Législature 2021 - 2026

Chardonne@GCI
Chardonne@GCI

Candidat·e·s élu·e·s au Conseil Communal

Philippe Mercier - conseiller communal - président du GCI

Philippe MERCIER @GCI
Philippe MERCIER @GCI

Profession:
instituteur émérite

Pourquoi je suis candidat au Conseil communal
Dans nos deux villages, habités par une population mixte d’autochtones et
de nouveaux arrivants, leur offrir de se rassembler en créant des événements
réguliers. Ceux-ci permettent de tisser des liens, perpétuant l’âme de ce pays,
tout en s’ouvrant sur le monde.

Pourquoi le GCI?
Les débats y sont étayés, nourris et éclairés. Ils me permettent de me
forger une opinion en comprenant les sensibilités de chacun,
si complémentaires au GCI.

Ce qui m'importe
Dans le même esprit d’appartenance à une communauté où l’on se rencontre,
renforcer comme déjà amorcé, la qualité de nos lieux de vie: églises, école,
cafés-restaurants, boulangerie, pharmacie, fleuriste, magasin de mots , et autres... ils nous sont indispensables!


Catherine Marclay - conseillère communale - secrétaire du GCI

Catherine Marclay ©GCI
Catherine Marclay ©GCI

Profession: Enseignante
Je vis à Chardonne depuis plus de vingt ans

Ce qui m'importe
Prendre en compte les sensibilités de chaque habitant.

Pourquoi le GCI?
POur le respect et l'écoute des opinions de chacun. Le GCI a le souci du bien-être des citoyens de la commune de Chardonne.

Pourquoi je suis candidate au Conseil communal
Depuis plus de vingt ans au conseil communal, j’ai toujours la motivation de me mettre au service de la collectivité et de participer à la vie du village activement. Par son parcours et ses expériences, chaque conseiller défend ses opinions et ses valeurs avec un même objectif, le développement de la commune, ce qui est très enrichissant et passionnant.


Jean-David Pelot - conseiller communal - membre du comité du GCI

Jean-David Pelot ©GCI
Jean-David Pelot ©GCI

Profession: avocat

Je vis à Chardonne depuis toujours,
j'y suis né

Ce qui m'importe
La politique, dans un village comme Chardonne, concerne avant tout des intérêts locaux avec une incidence directe des élus sur la qualité de vie dans notre village.

Pourquoi le GCI?
Si, historiquement, le GCI représentait un contre-poids face à un parti unique traditionnel, avec le temps, il est également devenu un incontournable de la politique de Chardonne. Le fait même qu'il n'implique pas de suivre les recommandations fédérales ou cantonales d'un grand parti et, quand bien même il ne constitue pas un tremplin pour accéder à des responsabilités politiques cantonales ou fédérales, lui donne la souplesse et l'ampleur nécessaire à veiller au plus près des intérêts de la commune.

Pourquoi je suis candidat au Conseil communal
Depuis cinq législatures et dans l'esprit du GCI, il me plaît de citer cette phrase de John F. Kennedy: "Ne te pose pas la question de savoir ce que ton pays peut faire pour toi mais demande-toi ce que tu peux faire pour ton pays."
A l'échelle de Chardonne, cette phrase prend également tout son sens, puisqu'à l'échelon communal, un conseiller élu peut donner de son temps et espérer faire bénéficier la communauté de ses compétences.


Caroline Almond - conseillère communale GCI

Caroline Almond ©GCI
Caroline Almond ©GCI

Profession: Assistante au sein de sociétés d'ingénieuries, la BCV Volley Cup, la Coupe America pour l'équipe d'Alinghi et l'entraînement de chevaux de concours en Suisse, Angleterre, Etats-Unis et Australie.

Je vis à Chardonne depuis J'y ai vécu toute mon enfance-adolescence puis suis partie outre-Sarine et à l'étranger pour toujours revenir et retrouver avec joie Chardonne auquel je suis si attachée et où mes racines se trouvent depuis plusieurs générations.

Statut familial Depuis bientôt 25 ans aux côtés de mon partenaire et mère de deux enfants

Ce qui m'importe: La préservation du coeur du village à l'exemple des nombreuses maisons qui ont été rénovées et donnent tant de cachet à Chardonne. Faire renaître la vie dans la Rue du Village avec des lieux d'accueil enfants et séniors, un marché du printemps à l'automne par exemple.
Limiter au maximum la construction intensive de ces dernières années
car notre "Petit coin de paradis" a été méchamment miné.

Pourquoi le GCI? Parce que j'ai été incitée à le rejoindre, que les échanges y sont riches et que j'apprécie le droit à pouvoir exprimer mes idées sans jugement, en toute liberté.

Pourquoi je suis candidate au Conseil communal Afin de pouvoir m'engager dans la vie villageoise, y contribuer et prendre part aux décisions.


Noé Burnat - conseiller communal GCI

Noé Burnat ©GCI
Noé Burnat ©GCI

Profession:Etudiant en médecine

Je vis à Chardonne depuis 2016

Ce qui m'importe
l'efficacité, l'honnêteté intellectuelle et morale, et le respect, afin de créer un cadre propice au développement des projets auxquels je collabore.

Pourquoi le GCI?
Pour préserver ma liberté individuelle de vote et ne servir que le village.

Pourquoi je suis candidat au Conseil communal
S'engager à œuvrer pour le bien de chacun au sein de sa commune, de son canton, de sa patrie, est une responsabilité civique que tous doivent partager.


Céline Chappuis - conseillère communale GCI

Céline Chappuis©GCI
Céline Chappuis©GCI

Profession: Psychologue dans le domaine de l'insertion professionnelle.

Statut familial : En couple, deux enfants de 2 et 5 ans. Originaire de Rivaz par mon père et de Chardonne par ma mère, j'habite la commune depuis 2013.

Ce qui m'importe: Le respect, de l’autre et de l’environnement dans lequel je vis. La connaissance, la culture, et les échanges, qui ouvrent l’esprit et alimentent ma réflexion. La communauté, l’entraide et le maintien du lien social.

Pourquoi le GCI? : Pour les valeurs qui le définissent, et que je partage pleinement.

Pourquoi je suis candidate au Conseil communal : J’aime Chardonne pour le dynamisme de sa vie villageoise, et pour la diversité de ses habitants, qui mêle «terroir» et ouverture sur le monde. Il me tient à cœur d’investir de mon temps et de mon énergie pour contribuer à maintenir cet équilibre, ainsi que l’optimisme qui caractérise la commune, tout en réfléchissant de manière concrète aux défis sociétaux qui s’annoncent à plus large échelle.


Philippe Durgnat - conseiller communal GCI

Philippe Durgnat@GCI
Philippe Durgnat@GCI

Profession:
Responsable administratif en préretraite
(depuis juin 2020)
Je vis à Chardonne depuis 37 ans.

Statut familial : marié, deux grands enfants.

Ce qui m'importe
la franchise, l'honnêteté, le dialogue.

Pourquoi le GCI?
parce que c'est l'unique groupement à s'être intéressé à moi il y a quelques années, que l'on s'y sent bien, nos avis sont écoutés et pris en compte, il n'y a aucune directive de vote ce qui confirme le respect de l'indépendance de chacun.

Pourquoi je suis candidat au Conseil communal
Conseiller communal depuis fin 2016, j'éprouve de l'intérêt, de la satisfaction à participer à la vie communale et à son essor. Titulaire d'un CFC de Dessinateur-géomètre, j'aime tout particulièrement ce qui a trait à l'aménagement du territoire et l'urbanisme. Au terme de 39 ½ ans consacrés aux repérage, dessin des canalisations et nouveaux raccordements au réseau électrique j'espère partager mes connaissances dans ces domaines. Chardonne n'est pas seulement le village et le Mt-Pèlerin, une cinquantaine de ménages vivent sous l'autoroute et il est souvent difficile de s'identifier en qualité de Chardonneret et/ou Corsalin… Si je peux faire bénéficier les uns les autres de mon expérience, je serai ravi de continuer dans cette voie ! Récemment nommé à la commission de gestion, je me réjouis de découvrir d'autres aspects de la vie communale. En cette période très controversée de pandémie il me semble vital de continuer à s'investir individuellement pour le bien de tous !


Anne Gilliéron - conseillère communale GCI

Présidente du Conseil communal 2020-2021

Anne Gilliéron@GCI
Anne Gilliéron@GCI

Profession: Enseignante

Je vis à Chardonne depuis 2013

Ce qui m'importe
La liberté de parole, le respect de la diversité, la préservation des valeurs humaines fondatrices de notre société qui traverse actuellement des épreuves individuelles et collectives bouleversantes.

Pourquoi le GCI?
Pour son humanisme, sa longévité, sa capacité à évoluer dans la continuité, sa détermination à aller à l'essentiel sans jamais sombrer dans la facilité.

Pourquoi je suis candidate au Conseil communal
Participer à la vie citoyenne est intéressant, instructif et enrichissant. Je souhaite continuer à m'engager avec sincérité, réalisme et confiance pour le développement harmonieux et équilibré de la Commune qui m'a si bien accueillie.


Sébastien Mercier - conseiller communal GCI

Sébastien Mercier ©GCI
Sébastien Mercier ©GCI

Profession:
Etudiant en droit

Ce qui m'importe
Protéger la souveraineté communale, premier échelon du fédéralisme,
qui permet de se sentir d’une identité commune et de tendre vers des
objectifs similaires.

Pourquoi le GCI?
Il est le lieu aux débats propices, aux échanges captivants
et à la liberté assurée.

Pourquoi je suis candidat au Conseil communal
Je souhaite convertir mon engagement d’huissier du Conseil communal en
une prestation plus dense pour ma commune.
Lui offrir de mon temps et de mon énergie… être une fourmi pour la fourmilière,
est le meilleur moyen de s’offrir pour un village qui, discrètement,
nous donne tant !


Pierre-Yves Tribolet - conseiller communal GCI

Pierre-Yves Tribolet @GCI
Pierre-Yves Tribolet @GCI

Profession: Ingénieur EPFL, Musicien,
Retraité

Je vis à Chardonne depuis 2014

Statut familial: Marié, trois enfants, quatre petits-enfants.

Ce qui m'importe
Une gestion efficace de ma commune.

Pourquoi le GCI?
Parce que toutes les opinions peuvent s'y exprimer.

Pourquoi je suis candidat au Conseil communal
A une époque où l’état gère la vie de ses citoyens de manière dogmatique, je m’attache à faire valoir les vues individuelles dans un esprit libéral. J’ai passé 25 ans de ma vie professionnelle à ouvrir les radios publiques du monde entier vers des horizons internationaux ; après une législature comme conseiller communal, continuer à consacrer un peu de mon temps à la communauté dans laquelle j’ai choisi de vivre en y apportant mon expérience est un privilège


Philippe Verdan - conseiller communal GCI

Philippe Verdan©GCI
Philippe Verdan©GCI

Profession: Restaurateur

J’ai vécu à Chardonne les 25 premières années de ma vie et suis revenu m’y installer en 2016.

Statut familial en couple et avec 2 enfants de 4 et 6 ans.

Ce qui m'importe: que notre commune veille à améliorer toujours et encore le cadre de vie proposé à ses habitants et qu’elle ne cesse par ailleurs de renforcer son attractivité aux yeux des gens de passage. Le tout avec un souci permanent de l’équilibre économique, écologique et social.

Pourquoi le GCI? Parce que l’indépendance en son sein n’est pas un vain mot mais son principe constitutif. Parce que ses valeurs sont clairement énoncées et que je parviens à m’y identifier. Et enfin parce que son histoire est riche de personnalités auxquelles je suis attaché.

Pourquoi je suis candidat au Conseil communal parce que j’aime mon village, que je m’y sens profondément ancré et qu’en ces temps tourmentés où les liens s’effritent et où la cohésion sociale n’est plus aussi évidente qu’auparavant,
il m’apparaît plus que jamais nécessaire d’œuvrer au bien commun de la communauté villageoise, opportunité qui me serait assurément donnée si j’étais élu au Conseil communal. 


Heinz Wernli - conseiller communal GCI

Heinz Wernli @GCI
Heinz Wernli @GCI

Ce qui m'importe
Les valeurs de la démocratie et du fédéralisme sont de magnifiques biens culturels. La chance de pouvoir vivre la liberté d'expression, la solidarité, l'entraide et la tolérance. L'absence du culte des personnes dans un esprit d'égalité et de respect des différences.

Pourquoi le GCI?
Pourquoi pas le GCI? les différents partis ont tous des buts nobles.
Rien ne permet de dire qu'un groupement est meilleur que l'autre.
Mais chez un fleuriste nous nous sentons attirés par des roses ou des tulipes, avoir des préférences, sans raison, c'est la liberté.
Le GCI c'est comme l'amour, sans raison et libre.

Pourquoi je suis candidat au Conseil communal
Pouvoir participer à la vie de la commune est une chance. Cette chance inclut le cadeau de l'appartenance à la commune, la rencontre et le contact avec des personnes passionnantes et passionnées. Le Conseil communal permet de servir et de pratiquer le vivre ensemble en paix.


Viennent ensuite

Ladislas Hierholtz

Ladislas Hierholtz ©GCI
Ladislas Hierholtz ©GCI

Profession: Directeur d'une fondation d'aide à l'enfance

Natif de Chardonne

Statut familial
Marié, deux enfants.

Ce qui m'importe
Travailler au développement d'une société équilibrée et durable sur les plans social, écologique et économique.

Pourquoi le GCI?
Pour le juste équilibre que je recherche entre un débat démocratique groupal et une indépendance de positionnement individuel et responsable.

Pourquoi je suis candidat au Conseil communal
Pour restituer à mon village une partie de ce qu’il m’a offert. Pour faire profiter la collectivité de mon temps et des quelques compétences que j’ai pu acquérir durant mon parcours de vie. Et afin de participer à permettre à notre village de relever les défis de la modernité tout en conservant son âme et son identité qui en font un lieu si privilégié pour y grandir et y faire sa vie.


Jean-Philippe Jobé - trésorier - membre du comité - Conseiller 2021-2026

Jean-Philippe Jobé ©GCI
Jean-Philippe Jobé ©GCI

Profession: Retraité
Je vis à Chardonne depuis 1995

Statut familial: marié, deux filles établies dans la région, 3 petits-enfants

Pourquoi le GCI?
Pour y trouver une place ou la liberté de vote individuelle est la norme.

Pourquoi je suis candidat au Conseil communal
Etant retraité, je trouve normal de dédier une partie de mon temps au bien commun, donc aux processus de décisions qui sont nécessaires au niveau communal. Les changements de société et de climat que nous observons nous obligent à évoluer vers une nouvelle manière de vivre et je veux participer activement à cette évolution.


Linda Périsset

Linda Perisset @GCI
Linda Perisset @GCI

Profession: Déléguée commerciale

Je vis à Chardonne depuis 2008

Ce qui m'importe
L'humain, l'échange, le partage, le respect et bien sûr, la démocratie.

Pourquoi le GCI?
Pour la diversité de ses membres et pour la liberté d'expression et de vote.

Pourquoi je suis candidate au Conseil communal
La vie de notre beau village ainsi que l’avis de ses habitants
m’importent vivement ! Je suis une personne responsable
pour qui le sens du mot «engagement» n’est pas vain.
Avec mes compétences, mes valeurs et un soupçon d'impertinence, je souhaite participer au débat et apporter une voix singulière à la vie de ma commune.


Basil Imobersteg

Basil Imobersteg©GCI
Basil Imobersteg©GCI

Profession: Responsable RH, Hôtelier
Chardonneret depuis 2018

Statut familial
séparé, 2 enfants de 6 et 10 ans.

Ce qui m'importe
Participer à la vie citoyenne et apporter ma pierre à l'édifice. La liberté individuelle dans le respect d'autrui.

Pourquoi le GCI?
Caractère inclusif de l'ensemble des habitants de la commune. Liberté de parole et de vote, de pair avec la responsabilité individuelle et collective.

Pourquoi je suis candidat au Conseil communal
S’impliquer au niveau communal et agir avec bon sens en incluant les aspects économiques, environnementaux et sociétaux dans leurs ensemble. Découvrir le fonctionnement et participer à notre système démocratique.


Barry Longson - conseiller communal 2016-2021

Barry Longson©GCI
Barry Longson©GCI

Profession: Ingénieur en emballages retraité.

Je vis à Chardonne depuis 1988

Statut familial
Marié, deux enfants adultes.

Ce qui m'importe
To give a balanced view on the many projects in our village, for the benefit of the whole community.

Pourquoi le GCI?
To be part of an independent party with a wide mixture of experiences, where everyone can express themselves and make a difference.

Pourquoi je suis candidat au Conseil communal
Having lived in Chardonne for over 30 years, and now retired, I want to give my energy to contribute to the projects in our village. Being British by birth, and having recently acquired Swiss nationality, gives me a rich experience.

MERCI A TOUS !

GCI - CHARDONNE

Groupement des Citoyens indépendants de Chardonne

Catherine Marclay
Chemin des Bosquets de Paudille 9
1803 Chardonne

Tél. 079 672 25 55

Suivez le GCI sur

Groupement des citoyens indépendants de Chardonne -

WebForgeDesign par multi-comm